Je partage avec vous la prière suivante que mon père aimait beaucoup. Il s’agit de la prière de l’amérindien. C’est cette prière qui est imprimée au recto du signet que nous avions fait faire pour lui.

« À ceux que j’aime… et ceux qui m’aiment… »

Quand je ne serai plus là, relâchez-moi, laissez-moi partir.
J’ai tellement de choses à faire et à voir.
Ne pleurez pas en pensant à moi.
Soyez reconnaissants pour les belles années.
Je vous ai donné mon amitié, vous pouvez seulement deviner le bonheur que vous m’avez apporté.
Je vous remercie de l’amour que vous m’avez démontré.
Maintenant il est temps de voyager seul.
Pour un court moment, vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous serons séparés pour quelques temps.
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur, je ne suis pas loin, et la vie continue…
Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai.
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là.
Et si vous écoutez votre coeur, vous éprouverez clairement la douceur de l’amour que j’apporterai.
Et quand il sera temps de partir, je serai là pour vous accueillir.

Auteur inconnu

And for those who would like to read this prayer in english, here it is.

To Those I Love And Those Who Love Me

When I am gone, release me. Let me go.
I have so many things to see and do.
You mustn’t tie yourself to me with tears.
Be happy, we had so many years.
I gave you my love and you can only guess how much you gave to me in happiness.
I thank you for the love you each have shown.
But now it’s time I traveled alone.
So grieve a while for me if grieve you must.
Then let your grief be comforted by trust.
It’s only for a while that we must part.
So bless those memories in your heart.
I won’t be far away for life goes on.
So if you need me , call and I will come.
Though you can’t see or touch me, I’ll be near
with all my love around you soft and clear.
And then, when you must come this way alone,
I’ll greet you with a smile and “Welcome You
Home”..

Author unknown